Aller au contenu Aller à la barre de droite Atteindre le pied de page

Début 2024, ce site est en cours de construction…

Haut perché sur la montagne, Burdignes, le “Bourg du Feu”, a le charme tranquille d’un village authentique. Les agréables balades à ski de fond l’hiver ou les promenades à travers la campagne l’été, offrent de remarquables points de vue sur les paysages du massif. Les habitants sont les Burdignants et les Burdignantes.

Le village

Petit village de 377 habitants à 900 mètres d’altitude, Burdignes est situé au sud du département de la Loire.
Sa superficie de 3081 hectares fait de la commune un territoire qui s’étend entre 500 m d’altitude pour le quartier de La Gare en périphérie de Bourg Argental et 1381 m pour le point culminant Pyfarat au cœur de la forêt de Taillard.
Limitrophe avec l’Ardèche et la Haute-Loire, Burdignes fait partie du canton de Bourg Argental et de la Communauté de Communes des Monts du Pilat.
Quand on y arrive en venant de l’Ardèche, on entre alors dans le Parc Naturel Régional du Pilat.

Pour se rendre à Burdignes en venant de Saint-Etienne, il faut prendre la D1082 en direction de Bourg-Argental et d’Annonay et tourner à droite à Bourg-Argental pour emprunter la D29 jusqu’au village. En venant d’Annonay, il faut aussi prendre la D1082 mais en direction de Saint-Etienne et tourner à gauche dans Bourg-Argental pour gagner Burdignes par la D29.

La commune

La commune de Burdignes, du fait de son étendue, propose des paysages très variés. Le relief accentué propose une succession de zones boisées et de paysages ouverts offrant des panoramas en direction des deux vallées, de la Cance au sud et de la Déôme au nord.

Sur le territoire communal, on retrouve 4 Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique de type 1 :

  • Tunnels entre Bourg Argental et le col du Tracol : sur l’ancienne voie ferrée au nord de la commune, se trouve une succession de tunnels qui abritent 5 espèces de chauve-souris.
  • Forêts et prairies de Rochepin et de l’Hermutz : de nombreuses essences forestières et des landes recouvrent ces terrains en forte pente.
  • Le Vautour des palombes, le Pic noir, le Grand corbeau et le Grand duc d’Europe sont présents dans ce secteur marqué par l’incendie d’août 2000.
  • Forêt de Taillard : ce vaste massif boisé de l’étage montagnard du Pilat déborde sur les communes voisines de Saint Sauveur en Rue (42), Riotord (43), Saint Julien Vocance (07) et Vanosc (07).